Logo des colloques

Evaluer et mesurer la conformité des sites Web aux recommandations WCAG

Barry Mc Mullin
Dublin City University, Irlande

mcmullin@eeng.dcu.ie

Version imprimable de la page

Information sur l'auteur

Barry McMullin est un professeur associé de l'Ecole School of Electronic Engineering of Dublin City University (DCU), Irlande. Il est également Directeur du laboratoire d'e-Accessibilité de l'Institut de Recherche Research Institute for Networks and Communications Engineering (RINCE), un centre national de recherche. Le laboratoire d'e-Accessibilité a été chargé de nombreuses évaluations d'accessibilité du Web de plusieurs pays européens, et participe aussi au développement d'outils de navigation Internet originaux spécifiquement destinés aux utilisateurs ayant un handicap. Le travail actuel comprend la participation au projet européen Support-EAM, qui étudie la mise en place d'un procédé de certification européen pour l'accessibilité du Web. Barry McMullin est membre du groupe de travail WAI Education et Outreach au sein du W3C.
DCU e-Access Lab

Résumé

Nous rendons compte d'une vaste étude récente sur l'accessibilité des sites web des secteurs publics de l'EU pour des utilisateurs handicapés. Elle a été commandée par la présidence britannique de l'Union Européenne sous les auspices du European Public Administration Network (EPAN). Ces travaux ont été menés entre mars et août 2005, et les résultats complets officiellement présentés lors de la conférence The E.U. Ministerial E-government conference à Manchester, en novembre 2005.

L'étude a été réalisée par un consortium coordonné par le RNIB (U.K.) conjointement avec DCU (Irlande), AbilityNet (U.K.) et Socitm Insight (U.K.). Des contributions ponctuelles ont été apportées par le RNID (U.K.) et Adobe Inc.

Les objectifs de l'étude étaient :

À partir de là, proposer des recommandations pour agir.

Le champ de cette étude portait sur 436 sites Web de services publics en ligne provenant des 25 états membres de l'U.E. Ceux-ci provenaient pour la plupart de précédentes études d'évaluation du "e-Governement" dans l'Union Européenne. D'autres sites, d'intérêt national, ont été identifiés par des représentant des états membres au sein de l'EPAN.

La méthodologie était composée d'une étude politique conduite par les représentant des états membres de l'EPAN, ainsi qu'une évaluation par des organismes indépendants des sites cibles, selon le WCAG 1.0 niveau AA du W3C. L'évaluation comportait un contrôle automatisé étendu de tous les sites, suivi d'un contrôle manuel plus détaillé portant sur une petite sélection de sites. le protocole de contrôle manuel était dérivé du processus bien rodé "See It Right" du RNIB.

Bien que l'étude mette en lumière de nombreux exemples de pratiques positives, les résultats montrent que les services publics en ligne en Europe ont encore un long chemin à faire avant d'être complètement accessible.
En particulier, il existe toujours un niveau d'échec très élevé (environ 70 % des sites) relativement à des points clés d'accessibilité élémentaires et de priorité élevée.

Cette recherche montre nettement que la mise en place de mesures politiques d'accompagnement favorise l'e-accessibilité des services publics en ligne et que des améliorations rapides devraient être réalisables grâce à l'effort conjoints de ceux qui sont les mieux placés pour agir : les pouvoirs publics de l'U.E., les chefs de projets Web et développeurs des organismes du secteur public et les développeurs de l'industrie du logiciel.

Le rapport complet propose aux intervenants une série de recommandations à adopter. la plus importante d'entre elle est une invitation faite aux états membres et à la Commission européenne à désigner un "champion" pour l'e-accessibilité (une personne ou une agence) qui aurait à la fois la responsabilité et l'autorité pour fournir une réelle accessibilité de tous les services publics en ligne pour les utilisateurs handicapés, d'ici 2010 au plus tard. Par "réelle accessibilité" nous voulons dire au moins la conformité au WCAG 1.0 niveau AA (ou les termes correspondants du WCAG 2.0 quand adopté).

Rapport complet

Traduction des 21 recommandations par l'association BrailleNet

Presentation Barry Mc Mullin (ppt, 109.50 Ko)

Voir la fiche anglaise

Retour à la liste des articles

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!