Logo des colloques

La formation comme moyen de développer l'expertise en accessibilité. L'exemple de B.F.W.D. (Barrierefreies Web Design) en Autriche

Klaus Miesenberger
University of Linz, Autriche

klaus.miesenberger@jku.at

Version imprimable de la page

Information sur l'auteur

Klaus Miesenberger est titulaire d'un doctorat en informatique et en Economie de l'université de Linz. Il dirige l'institut de recherche "Institute Integriert Studieren" de cette université et y enseigne l'informatique et les technologies d'aide aux personnes handicapées.

Il préside le groupe de travail Informatique pour les personnes Handicapées de la Société Autrichienne d'Informatique (Austrian Computer Society).

Il est membre du bureau de l'A.L.S. (Arbeitsgemeinschaft zur Lehr - und Lernmittelerstellung für Sehgeschädigte), responsable de l'accessibilité des manuels scolaires électroniques en collaboration avec les éditeurs.

Il est le fondateur de l'association internationale "International Computer Camps", qui organise des camps de vacances informatiques pour de jeunes handicapés en Europe depuis 1996.

Il est le contact national du réseau EDeAN en Autriche.

Résumé

Résumé

Durant ces dernières années, une masse de connaissances soigneusement élaborées sur l'accessibilité du Web est devenue disponible. La prise de conscience et les lois demandent aujourd'hui à ce que soit appliqué ce savoir. Le BFWD, un cours à l'université sur le thème du design Web accessible est une réponse active à une demande de plus en plus importante.

1. Introduction

L'Institut "Integriert Studieren" de l'Université de Linz a mis sur pied le cours : "Barrierefreies Webdesign" [1] qui a été en partie fondé par le European Social Fund (ESF) [2] et le Ministère Fédéral de l'Education, des Sciences et de la Culture (bm:bwk) [3]. Cette matière s'adresse aux étudiants de troisième cycle et aux spécialistes travaillant dans le Web design. Le cours est basé sur le e-learning et conçu de façon accessible pour les étudiants comme pour les enseignants.
Après avoir réussi à déterminer le cursus, à obtenir l'approbation des responsables de l'université et à préparer la première partie du contenu, le cours a débuté en octobre 2005 avec 21 étudiants venus d'Autriche et d'Allemagne. La plupart des étudiants travaillent dans des entreprises de Web design qui sont confrontées à la nécessité de développer des pages Web accessibles pour leurs clients.

2. Législation

L'Accessibilité du Web en Autriche est régie par deux lois :

  1. La loi e-Government [4] qui a été votée en 2004 établit que les sites Web proposés par les pouvoirs publics doivent suivre les standards internationaux d'accessibilité du Web de façon à en permettre l'accès sans obstacles pour les personnes handicapées. Selon cette loi, les pages Web des pouvoirs publics en Autriche doivent être adaptées d'ici le début de l'année 2008.
  2. De plus, ce que l'on appelle "Behindertengleichstellungsgesetz" (la législation anti-discrimination) a été imposée début 2006. Cette loi garantit le droit d'accès à tous les lieux du secteur public, y compris les pages Web. [5]

En raison de ce nouveau cadre légal, on peut s'attendre à une augmentation de la demande pour cette formation.

3. Mise en route du cursus

La mise en route du cursus a été officiellement attribuée à la commission chargée des études d'informatique à l'Université de Linz. À partir des ébauches fournies par le "Institute Integriert Studieren" et après de nombreux échanges d'informations et discussions avec la commission, le cursus a été amélioré en plusieurs étapes. Le cursus compte un total de 44 heures par semestre et se répartit selon les six modules suivants :

Chacun des modules comprend des cours théoriques appropriés. Les heures de présence obligatoires sont réduites au minimum pendant tout le cours étant donné que la plupart de l'enseignement se fait en ligne avec un système de e-learning. Ceci a été conçu et accepté comme une solution pour encourager la participation de professionnels exerçant dans les entreprises.

4. Une formation complète

Le but de ce cours de troisième cycle n'était pas uniquement d'enseigner l'accessibilité du Web, mais aussi de concevoir le cours lui-même de telle sorte qu'il puisse être suivi ou enseigné par des personnes handicapées. Des critères adéquats ont dû être pris en compte lors de la sélection et de l'adaptation du système. Plusieurs plateformes de e-learning ont été étudiées, aussi bien des systèmes commerciaux que des systèmes non commerciaux. Il est apparu évident que les systèmes commerciaux sont d'une part trop onéreux pour ce projet, et d'autre part ne répondent pas aux exigences concernant l'accessibilité du Web. Comme le code source n'est pas disponible, ils ne peuvent pas être modifiés. Le choix allait donc se faire entre trois systèmes non-commerciaux : "ATutor" [6], "Ilias" [7] et "Moodle" [8]. Moodle a été choisi pour plusieurs raisons : c'est un logiciel open source, il remplit la plupart des critères d'accessibilité, il semble pouvoir être adapté sans trop d'efforts et il permet aux développeurs de contenu d'utiliser les outils dont ils ont l'habitude (comme par exemple MS Word pour des notes de cours). Les changements et caractéristiques suivants ont été inclus pour augmenter l'accessibilité et l'utilisabilité :

Le système adapté remplit maintenant la plupart des critères prioritaires 1 et 2 des Web Content Accessibility Guidelines 1.0 (WCAG 1.0) [9] du Web Accessibility Initiative (WAI) [10].
Pour faciliter l'auto-apprentissage, un outil de présentation du contenu calqué sur le modèle du cours magistral a été développé, il inclut des transparents et des commentaires oraux synchronisés avec, en plus, la possibilité de naviguer dans les transparents et les chapitres. Le premier essai utilisait le Synchronized Multimedia Integration Language (SMIL) [11], plus précisément le Timed Interactive Multimedia Extensions for HTML (HTML+TIME) [12], qui sont basé sur le profil de language XHTML+SMIL [13] du Synchronized Multimedia Integration Language et ajoute le support de la synchronisation media et du minutage aux pages H.T.M.L. Mais des problèmes sont apparus en utilisant H.T.M.L.+T.I.M.E. : il n'y a pas de support pour le streaming et le seul navigateur toléré est Microsoft Internet Explorer. Dans un second essai, un prototype utilisant Javascript a été développé et est maintenant utilisé. L'utilisation de Javascript ne rend pas l'application complètement accessible selon les Web Content Accessibility Guidelines, mais il est entendu que les personnes handicapées qui intègrent cette formation disposent d'aides techniques récentes. Nos tests impliquant des utilisateurs d'ordinateur, aveugles et expérimentés, ont montré des résultats très positifs.
Au début du cours de troisième cycle, un séminaire de 2 jours a été organisé. Ceci servait d'introduction au cours, permettait des échanges et un bon début de coopération et introduisait le système du e-learning. Trois rencontres de ce type sont organisées chaque semestre. La dernière comprend les examens.
Aujourd'hui, des étudiants aveugles, mal-voyants ou sourds suivent le cours. Trois professeurs aveugles et un professeur à mobilité très réduite utilisent également le système avec succès pour dispenser leurs enseignements. Ceci montre bien qu'une solution adéquate a été trouvée.

5. Projets d'avenir

Après avoir réussi la mise en route du cours en Autriche, des études et des négociations ont été entamées pour offrir le cours également dans d'autres pays et dans d'autres langues. Cela suppose bien sûr de traduire et adapter le contenu. De telles coopérations devraient garantir l'offre à long terme, ainsi qu'une organisation et une mise à jour efficace et économique.
Le cursus est conçu selon une approche modulaire qui permet de changer certains cours, ainsi que de les utiliser à d'autres fins pédagogiques. Certains cours pourraient, par exemple, facilement être intégrés dans le cursus normal d'un étudiant en informatique, ou servir à la formation dans des entreprises ou des organisations intéressées.
Comme le système de e-learning Moodle est développé par une importante communauté open source, ses fonctionnalités sont améliorées constamment. Pour maintenir le système à jour, il sera nécessaire de porter les adaptations qui ont été faites dans le sens de l'accessibilité vers les nouvelles versions de Moodle. Des discussions avec la communauté à propos de l'intégration de nos adaptations dans leur développement et donc dans les nouvelles versions nous serait non seulement très utile, mais profiterait aussi à toutes les organisations qui propose du e-learning via Moodle.
Dès que la version 2.0 des Web Content Accessibility Guidelines (W.C.A.G. 2.0) [14] devient une recommandation officielle du W.A.I., l'installation actuelle du système de e-learning doit être adaptée selon les nouvelles spécifications.
En outre, le contenu du cours qui traite des "guidelines" doit également être adapté de façon à suivre les nouvelles recommandations.
L'Institut "Integriert Studieren" est en train de préparer un autre cours de troisième cycle qui utilisera le même système d'enseignement : "Assistec - Assistive Technologies" [15] est axé sur la consultation et le développement du processus d'acquisition des technologies d'assistance ans la pratiques. C'est un programme interdisciplinaire innovant comprenant des aspects techniques, sociaux, économiques et médicaux. Le cursus de ce cours a reçu l'accord de l'université fin 2005. Le premier cours débutera en octobre 2006.

6. Références

[1] "Barrierefreies Webdesign" page d'accueil du projet disponible en ligne le 13 mai 2005
[2] European Social Fund (E.S.F.) disponible en ligne le 13 mai 2005
[3] Federal Ministry for Education, Science and Culture (bm:bwk) disponible en ligne le 13 mai 2005
[4] E-Government-Law (E-GovG), 2004, disponible en ligne le 13 mai 2005
[5] Behindertengleichstellungsgesetz - Regierungsvorlage (government bill), 2005, disponible en ligne le 13 mai 2005
[6] Une page d'accueil de tuteur disponible en ligne le 13 mai 2005
[7] Page d'accueil de Ilias disponible en ligne le 13 mai 2005
[8] Page d'accueil de Moodle disponible en ligne le 13 mai 2005
[9] Web Content Accessibiliy Guidelines 1.0, W.3.C. Recommendation, 1999, disponible en ligne le 13 mai 2005
[10] Web Accessibility Initiative (W.A.I.) disponible en ligne le 13 mai 2005
[11] Synchronized Multimedia Integration Language (S.M.I.L.) disponible en ligne le 13 mai 2005
[12] H.T.M.L.+T.I.M.E. disponible en ligne le 13 mai 2005
[13] X.H.T.M.L.+S.M.I.L., W.3.C. Note, 2002 disponible en ligne le 13 mai 2005
[14] Web Content Accessibility Guidelines 2.0, W.3.C. Working Draft, 2004 disponible en ligne le 13 mai 2005
[15] Page d'accueil du projet technologies d'assistance disponible en ligne le 23 janvier 2006

Presentation Klaus Miesenberger (ppt, 96.50 Ko)

Voir la fiche anglaise

Retour à la liste des articles

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!