Accès Internet en braille (photo)
 BRAILLENET 
 LE WEB PLUS ACCESSIBLE 
 RECOMMANDATIONS 
 RESSOURCES 

Comment les handicapés visuels accèdent au WEB

Un utilisateur aveugle peut lire l'écran de son ordinateur à l'aide d'un afficheur braille ou d'un synthétiseur vocal (ou les deux à la fois). Il se déplace dans l'écran en utilisant des touches de déplacement, soit sur un clavier spécial, soit en utilisant le clavier standard. Un utilisateur malvoyant peut faire appel aux fonctions de personnalisation du système d'exploitation (polices de caractères, couleurs, contraste,...) de manière à utiliser au mieux ses possibilités visuelles ou bien mettre en oeuvre un logiciel d'agrandissement, sorte de loupe logicielle.

Afficheur braille Un afficheur braille fait ressortir les lettres braille grâce à des points rétractables. Il comporte couramment une ligne de 20, 40 voir 80 caractères.
Remarquons que la synthèse vocale est appelée à être de plus en plus utilisée par tous les publics (accès au Web à partir d'un ordinateur de voiture, d'un simple téléphone,...).

Pour naviguer sur le Web un utilisateur handicapé visuel peut faire appel à un navigateur standard complété par un logiciel d'accès ou à un navigateur spécifique.

Quelle que soit la solution utilisée, le document original n'est pas perçu dans sa globalité mais par fragments. De ce fait il est plus difficile à appréhender et à manipuler, à comprendre. L'utilisateur doit en quelque sorte ré-assembler mentalement les fragments pour reconstituer l'information contenue dans le document.

La fragmentation concerne en fait l'ensemble de l'interface, menus de commandes et boîtes de dialogue notamment qu'il n'est pas possible de lire en même temps que le document lui-même. Il résulte de cette fragmentation une charge mentale importante qui peut être allégée si cette perte de qualité ergonomique est compensée par une conception claire et logique du document.

DÉBUT DE PAGE