logo Association BrailleNet


L’accessibilité numérique
des services publics en Europe
-
4e Forum Européen de l'Accessibilité Numérique

12/04/2010, 9h00 - 18h00
Cité des Sciences et de l'Industrie - Paris, France

 
  English version
Version imprimable

Le projet AltText : pour une édition électronique simple et accessible

Kathleen ASJES (Amsterdam (Pays-Bas))
Dedicon Netherlands, information accessible aux personnes en situation de handicapmental
kasjes@dedicon.nl

Information sur l'auteur


Responsable du département Recherche et Développement à Dedicon (Amsterdam, Pays-Bas).

Gestionnaire de la recherche et de développement économiques département à Dedicon.

Kathleen a étudié les sciences politiques à l'Université de Leiden aux Pays-Bas et à l'université Yonsei en Corée du Sud. Elle a obtenu un Master en Sciences à l'Université de Leiden en 2006. Après avoir travaillé comme chercheur à l'Université de Leiden (Pays-Bas), dans la municipalité de Haarlemmermeer (Pays-Bas), à la National Youth Commission (Australie) et à l'Université de Melbourne (Australie), elle a rejoint Dedicon en 2008.

 

Résumé


[Avertissement : Les articles résumés de cette conférence ont été préparés par BrailleNet qui en assume la pleine responsabilité. En revanche, les supports de présentation (articles longs ou transparents) ont été fournis par les auteurs eux-mêmes]

Dans la chaîne de production de l’information, la plupart des contenus sont inaccessibles pour les personnes empêchées de lire. Dedicon vise à améliorer l’accessibilité de ces contenus  a) par le développement de la sensibilisation des producteurs de contenu au sujet de son adaptation ; b) en permettant aux producteurs de contenus de livrer un contenu d’une manière qui convienne aux besoins du récepteur de l’information ; c) en développant un service en ligne convertissant le texte écrit en plusieurs formats accessibles (Braille, audio, ou gros caractères).

Au sein du débat et des activités actuels autour de l’accessibilité, le regard se porte avec insistance sur les technologies d'assistance et le contenu numérique. Les raisons de cette insistance sont claires : les médias numériques se développent rapidement et une masse importante d’informations est publiée sur des sites Web. Bien qu’on assiste à un fort développement des services d’e-gouvernement et de la communication numérique, les documents officiels sont aujourd’hui encore envoyés sous forme d’imprimés aux Pays-Bas. Par exemple, il est possible de remplir et d’envoyer en ligne les déclarations d'impôts mais la somme totale du paiement est envoyée par la poste. Pour faciliter l’indépendance de chacun dans ses besoins de lectures, le projet altText vise à aider les producteurs de contenus à produire des documents accessibles.

Quatre étapes pour l’accessibilité des documents

L’innovation comprise dans le projet altText permet à tous les producteurs de contenus de produire en ligne de l’information accessible, à travers un processus efficace et économique. Ils peuvent rendre leurs informations accessibles en quatre étapes simples :

  1. Mettre en ligne (upload) le document
  2. Corriger le document à partir d’une check-list et d’un ensemble de consignes claires
  3. Sélectionner le format accessible choisi (Braille, gros caractères et audio)
  4. Commander le document accessible ou le faire envoyer directement au public visé.

Le portail de conversion accepte deux types de format : les documents Word et les documents texte OpenOffice (.odt). Le principal convertisseur de format pour la gestion du contenu est XML DAISY. Pour convertir les formats importés en XML DAISY, le document doit être correctement structuré. Avec l’assistance d’un analyseur, l’utilisateur est informé de la présence ou non dans son document d’éléments qui n’ont pas encore de structure marquée. Le marquage peut être changé par l’utilisateur et analysé de nouveau jusqu’à ce que le processus de validation considère le document prêt à être converti en format accessible. A partir du format XML DAISY, le portail peut exporter le contenu en Braille, gros caractère ou e audio produit à partir d’une voix synthétique.

Importance de la structure

Identifier la structure d'un document imprimé est souvent laissé à un éventail d’indices visuels tels que les majuscules en gras des intitulés de chapitre ou les italiques gras des titres de sous-chapitre. Même si les technologies d'assistance à l’utilisateur d’accéder un document et de le lire en suivant la « structure visuelle » de l’original, les appareils adaptatif vont écraser la structure visuelle,  ne laissant aucune structure au document. Sans structure, la navigation à l’intérieur du document est plus difficile. Plus le document est long plus la recherche d’informations, en l’absence de structure d’informations, devient complexe. Fournir des documents avec une structure interne permet aux technologies d'assistance de distinguer, par exemple, un paragraphe et une note de bas de page, un chapitre d’un sous-chapitre. Ceci élève le niveau d’accessibilité de l’ensemble du document et permet ainsi à l’utilisateur de naviguer en son sein comme le font les personnes sans handicap quand elles jettent un coup d’œil au document – la logique est alors la même. Dans un monde idéal, tout document rendu disponible au format électronique contiendrait cette structure interne qui profite à tout le monde.

Avec une insistance particulière mise sur la sensibilisation des producteurs de contenu, le projet altText vise à changer la chaine de production traditionnelle de l’information. L’effort est principalement porté, dans notre projet, sur l’application au contenu d’une « structure accessible ».  Le portail de conversion fournit aux utilisateurs des instructions sur les moyens de structurer leur document et analyse celui-ci de manière à vérifier si la structure appliquée est correcte. L’information structurée est le premier pas, un grand pas, vers une information de haute qualité accessible. En structurant le contenu, de nouvelles et puissantes possibilités de navigation font jour, qui sont bénéfiques à tous les utilisateurs, non pas seulement aux personnes handicapées visuelles.

Chaine de publication accessible

La technologie qui permet aux producteurs de contenu de structurer leurs informations d’une manière qui soit conforme à la législation et aux recommandations existantes sur l’accessibilité est en train d’émerger. Ce faisant, de nouveaux marchés pour ces contenus apparaissent et leur accès s’élargit. En intégrant les technologies existantes ou émergeantes au cœur de la chaine de publication, il est possible d’inclure activement les besoin changeants des usagers et ainsi, d’ouvrir de nouvelles opportunités pour diffuser l’information à tous, au format que chacun préfère.

Documents



Retour à la liste des articles
Aide - Plan du site - Contactez-nous