7e Forum Européen de l'Accessibilité Numérique :

Faire de l'e-accessibilité une compétence professionnelle

18 Mars 2013, 9h-18h
Cité des sciences, Paris

 
  English version
Version imprimable

L'accessibilité numérique, compétence transférable dans les équipes de production

Gerald Schmidt (Royaume-Uni)
Pearson Education
Gerald.Schmidt@pearson.com

Information sur l'auteur


Photo Gerald Schmidt

Gerald Schmidt est un spécialiste de la mise en œuvre de l'accessibilité numériques dans la production documentaire. Gerald a travaillé dans l'édition scolaire depuis de nombreuses années, d'abord chez ProQuest à Cambridge, puis à l'Open University à Milton Keynes, avant de rejoindre Pearson Education à Londres en 2011.

 

Résumé


De nombreux fournisseurs de services éducatifs ont fait de l'accessibilité une composante essentielle de leur mission. Et leur volonté d'atteindre cet objectif ne peut pas être mise en cause. On peut donc se poser la question de savoir ce qui empêche de progresser plus rapidement sur ce sujet. Une piste d'investigation nous conduit à mettre en question le cadre législatif dans lequel opèrent ces prestataires de services.


Au Royaume-Uni, les décrets d'application de la loi stipulent que les fournisseurs de services ont l'obligation de "faire des ajustements raisonnables". Cela est loin d'être clair et décisif, et le terme  «raisonnable» peut un lourd d'interprétation. Ce manque de clarté et de précision a un impact à tous les niveaux organisationnels d'une structure. Qui plus est, l'accent mis sur "des ajustements" à un service met l'accessibilité en situation de concurrence avec d'autres priorités de haut niveau (par exemple, la diffusion sur des plateformes mobiles), et ce de façon inutile.


Une réponse consiste à dire que quelle que soit l'appréciation de son "caractère raisonnable", l'idée même d'un "ajustement" conduit sur une mauvaise piste. Cela revient à dire que nous devons besoin concevoir les services différemment, et non corriger ce qui a été déjà conçu et développé. Cela crée une opportunité de transformation de l'ensemble de la chaine de production depuis le début, et éclaire différement la question des compétences en accessibilité numérique.


Les efforts menés de manière concertée depuis des années par le W3C au sein de la Web Accessibility Initiative (WAI) et d'autres consortia, permet que la prise en compte de l'accessibilité au sein même du process ne génère pas de côut ni de temps de travail supplémentaire. En revanche, la compétence est  primordiale. Différents types compétences nécessaires  à l'accessibilité numérique permettent la réalisation de tâches dont le bénéfice en terme de qualité concerne tout le monde.


Pearson a développé une session de formation de trois heures pour ses équipes de production de livres numériques :  Les quinze premières minutes sont consacrées à EPUB, quinze à XML, HTML et CSS, puis quinze autres aux polices Web. Quinze minutes sont consacrées aux questions générales d'accessibilité (ordre de lecture, conventions pour les descriptions des figures, par exemple). Les exercices pratiques sur le logiciel  de production prennent une heure et demi au total. La séance se termine par une demi-heure de questions-réponses.


L'objectif est de former à l'accessibilité au départ, de sorte qu'il ne soit pas nécessaire de revenir en arrière et de faire des "ajustements" coûteux par la suite. Les compétences nécessaires sont transférables et devraient l'être: à atteindre pleinement l'objectif d'accessibilité, d'orientation doit être prise au plus haut niveau de l'entreprise et se traduire par l'implication et la compétence des équipes de production.

Vidéo de l'intervention de Gerald Schmidt (sur YouTube, en anglais)

Documents



Retour à la liste des articles
Aide - Plan du site - Contactez-nous
Valid XHTML 1.0 TransitionalCSS Valide !